Exposition « De Porte en Porte »

Créée en 2015 par des habitants de Ville d’Avray, l’association ASSARVA (assarva.fr) agit pour favoriser l’accueil, l’intégration et l’autonomie de personnes réfugiées. En partenariat avec la Maison Pour Tous, ASSARVA propose une exposition visant à témoigner de son action, à faire partager les expériences vécues par les réfugiés « accueillis » et les bénévoles « accueillants », et à dessiller les regards sur les multiples possibilités du vivre ensemble.

Du 7 au 29 janvier 2022, l’exposition « De Porte en Porte » rassemblera ainsi des créations artistiques très diverses (dessins, gravures, peintures, œuvres textiles, céramiques, textes…) réalisées par des accueillis, des bénévoles, des écoliers et des créateurs. La « Porte », qui symbolise à la fois la fermeture et l’accueil, les épreuves à surmonter mais aussi l’accès à la liberté, en est le thème d’inspiration commun. Les œuvres présentées constituent autant d’expressions du ressenti des accueillis, des terribles conditions de l’exil mais aussi de la richesse des rencontres multiculturelles.

 

Samedi 22 janvier : table ronde avec Amnesty International et récits de parcours d’accueillis

L’exposition, qui atteste aussi de la force de l’engagement collectif et local, sera l’occasion de lectures, d’échanges et de débats sur la situation et les enjeux de l’accueil des réfugiés, le samedi 22 janvier, autour d’Amnesty International, d’ASSARVA et d’autres acteurs impliqués en faveur des réfugiés. La table ronde apportera des éléments de réponse à la question « comment agir concrètement » que beaucoup de citoyens se posent.

Ô Kalamkari

Exposition du 22 Novembre au 11 Décembre 2021.

Vernissage le jeudi 2 décembre à 19h30

Voici déployée pour l’Avent la grande tradition du Kalamkari, ces cotonnades Imprimées ou dessinées aux couleurs végétales de l’Inde du Sud.

Cet artisanat tire son nom de l’outil employé pour dessiner les motifs sur la toile de coton : le kalam, bâtonnet de bambou effilé muni d’un réservoir de chiffon, kari signifiant l’art, ou la main. Au cœur de cette exposition présentée par H3K, le parcours original d’un atelier de jeunes femmes indiennes.
L’origine millénaire du kalamkari, sa diffusion par la culture moghole de l’Empire Perse et l’hindouisme au cours des siècles derniers explique que cet art conserve une certaine vitalité jusqu’à nos jours. Sur la côte Sud Est de l’Inde, en Andhra Pradesh dans la ville de Srikalahasti, connue pour son pèlerinage shivaïste, les artisans du kalamkari travaillent pour un Maître dont ils assurent la production d’œuvres par définition uniques. Dessinateur virtuose, le Maître traite en direct et à main levée sur la toile les grands thèmes de la mythologie hindoue, comme le Ramayana et le Mahabharata. Sont utilisées les mêmes techniques de mordançage, les mêmes plantes tinctoriales et pigments naturels, les mêmes recettes que celles de leurs ancêtres, avec le lait et la bouse précieuse de la vache, l’eau de la rivière, la cuisson au feu de bois et le soleil.

Exposition Dominique Turpain

« Turpain »

Dominique Turpain

Du 1er au 19 Novembre 2021

 

Depuis 1980, Dominique Turpain est l’auteur d’une œuvre picturale importante et singulière.

De l’humain à l’urbain, de l’intérieur à l’extérieur et du réalisme à l’idéalisme, c’est un monde fécond d’idées qu’il crée, avec une grande constante : la figuration !

Dominique Turpain, chercheur en peinture, ne s’interdit RIEN et se permet TOUT ce que fomente son esprit, sa créativité. Des tréfonds de l’âme humaine aux extérieurs architecturaux de grandes villes, ses inspirations varient. Les lieux considérés deviennent des scènes bouillonnantes où l’artiste exprime ses silhouettes, visages, textes à travers une palette chromatique vive ou nuancée et un graphisme dense.

La Maison Pour Tous vous invite à un voyage dans le vaste monde d’idées de Dominique Turpain du 2 au 19 novembre 2021.